«Être Phénicien» en Méditerranée occidentale. Identités et «connectivity» du point de vue des nécropoles

  Les Phéniciens sont un peuple aux multiples identités principalement caractérisé par une expansion sans précédent en Méditerranée. De cette expansion sont nés des échanges et des circulations d’artefacts, notamment, mais aussi des personnes et des idées.

       Ainsi, en partant de l’échelle de la micro région, et en allant vers les relations entre littoral et arrière pays, quelles manifestations de ces identités, de ces échanges et de cette « connectivity » peut-on percevoir au travers de l’étude des nécropoles phéniciennes de Méditerranée occidentale ?

Marie De Jonghe, Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne

75005 Paris, France


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.